CategoryErgonomie

Une section du blog qui concentre mes recherches sur l’ergonomie web. Quelles sont les solutions qui marchent ? Dans quel(s) cas ?

Protégé : [Benchmark UX/UI e-commerce]

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

[Ergonomie] Galerie de menus de navigation de sites e-commerce

Target

Lowe’s

Nordstrom

Nordstrom’s Mobile E-Commerce UX : Navigation & Product Browsing · 4 Guidelines · Score: 97.2. “State of the Art” Performance.

Curry’s UK

Saint Maclou

[Ergonomie] Infinite scroll, une solution pas toujours pertinente

Articles externes à propos de l’infinite scrolling:


Attention: l’article suivant n’est pas à prendre au pied de la lettre. Il s’agit de la réflexion d’un seul concepteur web sur le sujet de l’infinite scroll. Pour vous inspirer, préférez les critères d’ergonomie de Baymard Institute qui sont fondés sur des sessions d’AB testing sur 50 des sites e-commerce les plus rentables des Etats-Unis.

Source : When infinite scroll doesn’t work

Une tentative de remplacement de la pagination traditionnelle par un infinite scroll dans les listes de produits chez Etsy s’est révélée infructueuse (le nombre de commandes est resté sensiblement le même).

La rapidité de chargement des pages ou le volume des données affiché n’est probablement pas à incriminer. La raison pour laquelle l’infinite scroll n’a pas fonctionné réside dans le fait que le type d’interaction que l’utilisateur a avec les données sied d’avantage à une interface paginée.

  • Dans le cas d’un site comme Etsy, l’utilisateur est à la recherche d’un produit en particulier (qui correspond à un besoin spécifique) au sein d’une liste de résultats.
  • Dans le cas d’un site comme Twitter ou Facebook (qui implémentent tous deux l’infinite scroll), l’utilisateur scanne et consomme un flux d’informations.

Dans le cas de Twitter, l’infinite scroll fonctionne car les utilisateurs sont essentiellement en-train de scanner une succession de tweets jusqu’à ce qu’ils en aient marre. Dans le cas d’Etsy (ou de tout autre e-commerce), les utilisateurs ne sont pas simplement en-train de consommer linéairement des informations. Leurs cerveaux traitent et trient les informations. Ils mettent de côté les produits qu’ils pensent être en mesure de répondre à leurs besoins pour une recherche antérieure, plus approfondie (comparatif produits, consultation de fiche produit, etc…).

Offrir une interface paginée permet à l’utilisateur de conserver un “emplacement mental” du ou des produits repérés. L’infinite scroll casse cette dynamique et rend la navigation en haut et en bas de la liste plus difficile, notamment lorsque l’utilisateur retourne sur la page un peu plus tard et se retrouve en haut de page et forcé à scroller et à subir à nouveau le chargement dilué des résultats.

Vu sous cet angle, l’interface de type infinite scroll est plus lente que l’interface paginée.

© 2020 devfrontend.info

Theme by Anders NorénUp ↑