TagaddAliases

[Webpack Encore] Résoudre les problèmes d’imports et de sous-imports de composants JS à l’utilisation de frameworks comme UiKit ou Foundation 6

Note: vous pouvez vous référer à l’article: [Webpack Encore] Utiliser la méthode addAliases pour résoudre les problèmes de sous-imports de fichiers sass/scss à l’utilisation de frameworks comme UiKit ou Foundation 6 pour résoudre la même question côté CSS.

Sources:

Erreur: « ./node_modules/uikit/src/js/api/boot.js » contains a reference to the file « uikit-util ».

Utiliser la méthode addAliases() de Webpack Encore pour créer un alias vers le chemin de référence du fichier non trouvé dans node_modules. Dans le fichier webpack.config.js:

Etendre la configuration de Webpack Encore pour faciliter la surchage et l’écrasement de fichiers JS

Dans le fichier webpack.config.js:

Ici, Webpack va d’abord chercher le fichier JS dans le dossier assets. Si il ne le trouve pas, il va se rabattre sur le dossier node_modules.

Ajouter un console.log(config); vous permettra de visualiser la config au format JSON dans votre console.

Importer uniquement une sélection de modules issus d’un framework (et pas tout le framework)

Dans le fichier JS qui sert de point d’entrée à Webpack (dans mon exemple assets/app.js):

Dans le fichier JS qui sert à importer uniquement les modules voulus (dans mon exemple assets/uikit.js):

Ici, j’importe uniquement les modules notification, tooltip et uikit-icons. Le fichier généré par webpack pour le front ne contiendra pas le code des autres modules du framework UIkit.

[Webpack Encore] Utiliser la méthode addAliases pour résoudre les problèmes de sous-imports de fichiers sass/scss à l’utilisation de frameworks comme UiKit ou Foundation 6

Source: Webpack sass loader resolve absolute path

/webpack.config.js:

/assets/styles/apps.scss.

ATTENTION: afin que le principe de fallback décrit dans l’exemple (surcharge si existante, sinon fichier natif consigné dans node_modules), il est impératif de respecter l’arborescence native de votre framework dans votre chemin vers le fichier surchargé.

Exemple: si je veux surcharger le fichier natif ./node_modules/uikit/src/scss/uikit.scss, je dois respecter l’arborescence suivante: ./assets/styles/uikit/src/scss/uikit.scss.

/assets/styles/uikit/src/scss/components/_import.scss: ce fichier est une surcharge de /node_modules/uikit/src/scss/components/_import.scss.

Par le biais de cette surcharge, nous pouvons:

  • Commenter les composants que nous ne souhaitons pas utiliser dans notre projet: //@import "table.scss";
  • Faire pointer les composants que nous allons utiliser en l’état fourni par le framework (sans en modifier l’aspect ou le comportement) vers la source consignée dans le dossier node_modules: @import "~@uk-components/base.scss";
  • Faire pointer les composants que nous allons surcharger (nous allons modifier l’aspect ou le comportement prévu par le framework) vers les fichiers consignés dans le dossier assets/styles: @import "link.scss";

© 2021 devfrontend.info

Theme by Anders NorénUp ↑