Tagbootstrap

[Bootstrap 3 et 4] Composant Collapse, la classe collapsed n’apparaît qu’après un premier affichage/masquage des éléments

Si toi aussi tu travailles encore avec Bootstrap en 2018 (ou +), tu t’es forcément retrouvé face à ce problème qui existait dans la version 3 de Bootstrap et est toujours présent dans la version 4: la classe collapsed sur le lien ou le bouton qui va permettre d’afficher/masquer des éléments n’apparaît qu’après un premier affichage/masquage de ces dits éléments.

Fais le test sur les exemples qu’on retrouve dans les docs officielles : https://getbootstrap.com/docs/3.3/javascript/#collapse ou https://getbootstrap.com/docs/4.0/components/collapse/.

Il est d’ailleurs étonnant que personne ne leur ait jamais remonté ce bug… Peut-être parce que plus personne n’utilise Bootstrap en 2018 (ou +).

Solution #1

Pour solutionner notre problème, il suffit de mettre un setTimeout javaScript quelque part dans tes sources pour délayer l’ajout dans le DOM de la classe collapsed à l’affichage de la page. Oui: c’est sâle. Oui: c’est une vilaine câle en bois. Non: on n’aurait pas pu mettre la classe dans le code HTML car le code natif Bootstrap te la supprime illico. Oui: tu peux peut-être passer par les events proposés par l’api pour faire ça mieux, mais ça veut dire que tu ne peux pas utiliser les data-attributes pour initier ton collapse.

Solution #2 (la meilleure)

Il est temps d’abandonner Bootstrap pour Foundation.

[Bootstrap][Foundation] Bug du composant Dropdown sur iPad et iPhone

Problème: les composants Dropdown de Bootstrap et Foundation ne s’activent pas sur iPad et iPhone alors qu’ils fonctionnent sur n’importe quel périphérique sous Android.

Solution: il s’agit juste d’un problème de markup. Il faut obligatoirement utiliser l’élément <button type="button">Mon dropdown qui fonctionne sur les mobiles d'Apple</button> et surtout pas l’élément <a> (même avec un attribut role="button".

Moralité: Apple, c’est de la grosse daubasse.

[javascript] Construire une modale bootstrap 3 à la volée

[Magento 1.x] Starter themes

Nom Modules couverts Technos Activité sur Github
Webcomm – magento-boilerplate Modules couverts …
  • Bootstrap 3.1
  • Less
  • jQuery
  • Composer
  • Bower
  • Gulp/Grunt
  • Latest commit 02e09af on 29 Feb 2016
  • Watch: 77
  • Star: 545
  • Fork: 211
  • Commits: 285
  • Branches: 2
  • Releases: 21
  • Contributors: 25
Maven E-Commerce – mbootstrap Modules couverts …
  • Bootstrap 3.?
  • Sass
  • jQuery
  • Composer
  • Gulp
  • Latest commit 3c967c2 on 15 Jul 2015
  • Watch: 21
  • Star: 101
  • Fork: 43
  • Commits: 248
  • Branches: 2
  • Releases: 0
  • Contributors: 5
zeljkoprsa/waterlee-boilerplate
  • Foundation 5.5.2 by ZURB
  • Sass
  • jQuery
  • Gulp
  • Bower
  • Latest commit 0f71788 on 22 Sep 2016
  • Watch: 64
  • Star: 306
  • Fork: 121
  • Commits: 411
  • Branches: 3
  • Releases: 0
  • Contributors: 18

Optimiser et synchroniser l’exécution de media queries CSS et JS avec Sync MQ

Alternative intéressante: @include-media – Simple, elegant and maintainable media queries in Sass. Couplé à include-media-export – An include-media plugin for exporting breakpoints from Sass to JavaScript.

Avant propos : certains des CMS les plus récents du marché proposent nativement des solutions équivalentes à Sync MQ pour gérer et/ou synchroniser l’exécution de media queries CSS et JS. Pour d’évidentes raisons de compréhension et de maintenabilité de votre code source, je vous conseille de vous tourner plutôt vers ces solutions lorsqu’elles existent.

Sync MQ: pour quoi faire?

Qu’on démarre un projet de site internet de zéro ou qu’un client nous demande une nouvelle mouture, à destination des supports mobiles, de son site existant (qui tourne sous une solution qui ne prend pas en charge les concepts de responsive design), la question de la gestion et de l’adaptation de l’affichage sur différents périphériques de navigation (ordinateurs, tablettes, smartphones) se pose rapidement. Si l’utilisation de media queries s’impose immédiatement comme une évidence dans nos feuilles de styles qu’en est-il en revanche de l’exécution, pour un support donné, de code JavaScript? Et existe-t’il un moyen simple de gérer, d’optimiser votre code CSS (ou LESS, ou SASS, ou autre préprocesseur…) et JS et de synchroniser leur exécution ?

C’est pour répondre à cette double problématique qu’intervient Sync MQ dont le concept est :

  • de simplifier l’écriture et la déclaration de media queries par rapport aux méthodes traditionnelles,
  • de faciliter la synchronisation de l’exécution de media queries tant au niveau de vos styles que du code JavaScript.

Demo sur JSFiddle.net.

Les sources de Sync MQ que vous trouverez sous GitHub à l’heure ou j’écris ces lignes exploitent des dépendances telles qu’Enquire JS et le composant Grid de Bootstrap 3 parce que c’est celles avec lesquelles j’aime travailler. Mais Sync MQ est avant tout un concept que rien ne vous empêche d’intégrer à vos propres habitudes de travail. Vous pouvez tout-à-fait remplacer Enquire JS par la brique mq de Modernizr ou le composant Grid de Bootstrap 3 par celui proposé par le framework Foundation 4.

De l’art de bien choisir ses points de rupture.

=> Web Stats

Et mon code JavaScript dans tout ça?

Quel intérêt de faire appel à une dépendance telle qu’Enquire JS alors qu’une ligne de code JavaScript suffirait à exécuter du code pour un support donné?

Pour un point de rupture donné (mettons, 800px) et suivant le navigateur utilisé, la méthode $(window).width() de jQuery et les Media Queries CSS3 ne sont pas exécutées systématiquement au même moment.

A Code Example of the Difference Between jQuery Window Width and CSS Media Query width measurements.

Dans cet exemple, l’auteur démontre que […].

_sync-mq.scss

On commence par créer des variables aux libellés parlants pour remplacer le code (moins digeste) traditionnellement utilisé en CSS pour la déclaration de media queries.

Comme décrit plus haut, les points de rupture retenus ne ciblent pas uniquement un ou plusieurs supports donnés (iPhone, iPad, Amstrad CPC) en fonction de leurs résolutions mais :

  • des ensembles moyens de résolutions rencontrées par périphériques (Smartphone, Tablette, Desktop),
  • les résolutions que les clients nous demandent le plus souvent de cibler.

Les valeurs affectées à ces variables aux libellés allégés font directement référence à celles des points de rupture définis dans les variables du framework Bootstrap 3 (version SASS).

Ces mêmes valeurs sont immédiatement ré-exploitées dans Bootstrap pour construire les styles du composant Grid.

Aussi, on retrouvera dans Sync MQ parmi les habituelles Smartphone, Tablette et Desktop, des media queries englobant:

  • l’ensemble des Mobiles ($bpMobile pour Smartphone et Tablette),
  • les Tablettes et au-delà ($bpTabletUp),
  • les petits et larges Desktops séparément ($bpSmallDesktop et $bpLargeDesktop).

Pour cibler par exemple les résolutions à partir des tablettes et au-delà, au lieu d’écrire:

J’écris désormais:

Quelques astuces d’utilisation:

  • Lorsque vous choisissez un plug-in JS amené à être exécuté en fonction d’un point de rupture, veillez à ce qu’il possède une méthode .destroy() et/ou .reload(). C’est le cas, par exemple, du carousel BxSlider. La présence de ce type d’options vous dispensera de nettoyer vous-même un DOM modifié par l’exécution d’un plug-in lorsque vous souhaiterez en annuler les effets pour une vue donnée.
  • Trois résolutions sont en réalité disponibles pour Amstrad CPC: 160×200 pixels avec 16 couleurs, 320×200 pixels avec 4 couleurs, et 640×200 pixels avec 2 couleurs. De quoi rentabiliser immédiatement l’utilisation de Sync MQ.

Un peu de documentation:

HTML

CSS (SASS)

JS (enquire, jQuery)

[Bootstrap] Annuler les effets du composant Affix pour une vue donnée

Source : How can I disable Bootstrap’s “affix” on smaller screens?.

Code HTML à mettre en place, toutes vues confondues :

…combiné aux déclarations CSS suivantes :

Utiliser les points de rupture du composant grille de Bootstrap 3 pour créer des media-queries JS avec Enquire.js

Demo en live sur jsFiddle.net.

Fichier global-vars.js :

Fichier global-mediaqueries.js :

[Bootstrap 3] Ajouter un point de rupture supplémentaire à la grille avec la version SASS de Bootstrap 3

Dans notre exemple, nous allons chercher à ajouter un breakpoint col-xl-… pour des résolutions d’écran plus larges que col-lg.
Pour ce faire, il faudra éditer 4 fichiers :

  1. bootstrap/mixins/grid-framework.scss
  2. bootstrap/mixins/grid.scss
  3. bootstrap/variables.scss
  4. bootstrap/grid.scss

Une fois ces ajouts effectués, vous pourrez utiliser toute la batterie de mixins et de classes offerte par la grille Bootstrap pour les breakpoints XS, SM, MD, LG, mais également votre nouveau point de rupture XL !

mixins/grid-framework.scss

Rajouter en début de fichier la classe .col-xl-… dans le mixin make-grid-columns (arguments + boucle for) :

mixins/grid.scss

Rajouter en fin de fichier les mixins make-xl-column, make-xl-column-offset, make-xl-column-push, make-xl-column-pull (vous pouvez vous inspirer de la batterie de mixins déjà présente pour make-lg-…) :

variables.scss

Rajouter les Media queries breakpoints pour Extra Large screen / wide desktop :

Rajouter les Container sizes :

grid.scss

Rajouter un Container widths pour le breakpoint xl :

En toute fin de fichier, rajouter un Extra Large grid :

[jQuery][Bootstrap 3][Collapse][enquire.js] En vue Mobile, dans un menu, désactiver la redirection vers la page cible au clic sur un lien de premier niveau avec les data-attributes et jQuery.

Attention : dans le code donné en exemple, vous trouverez dans certains cas des mentions à des variables de type ${repeat/entry/index}. Ce type de variables est utilisé dans le CMS RBS Change (versions 3.x). A moins que vous ne souhaitiez mettre à profit ce code au sein d’un menu Change, il ne faudra pas tenir compte de ces variables et, le cas échéant, les supprimer ou les remplacer par des variables qui fonctionnent dans le CMS que vous utilisez.

Problème : une navigation en vue Desktop, même sous forme de menu déroulant ou géant, laisse parfois la possibilité d’accéder à des pages en cliquant sur les entrées de premier niveau. Typiquement, lorsque cette même navigation est affichée en vue Mobile, l’activation de ces mêmes entrées de premier niveau doit ouvrir un second niveau et pas rediriger vers des pages (sinon la navigation Mobile ne permettra jamais d’atteindre les sous-niveaux).

Solution (avec le composant Collapse de Bootstrap 3 et enquire.js) :

Nous allons tout d’abord nous assurer que les différents classes, IDs et data-attributs nécessaires au fonctionnement du composant Collapse sont en place sur les éléments impliqués.

Sur le lien qui active la partie masquée à afficher :

  • class= »link collapsed »
  • role= »button »
  • data-toggle= »collapse »
  • href= »${descendantUrl} »
  • aria-expanded= »false »
  • aria-controls= »collapseShelfSubMenuLevel2${repeat/entry/index} »

Attention : en plus des attributs requis nativement par le composant Collapse, nous allons rajouter deux attributs data-mobile-target et data-desktop-target dont les valeurs correspondent respectivement à l’ID de l’élément masqué à activer et à l’URL de la page sur laquelle l’utilisateur sera redirigé à l’activation du lien.

  • data-mobile-target= »collapseShelfSubMenuLevel2${repeat/entry/index} »
  • data-desktop-target= »${descendantUrl} »

Exemple finalisé :

Sur l’élément à afficher/masquer :

  • class= »level${parent/getChildrenLevel} collapse »
  • id= »collapseShelfSubMenuLevel2${repeat/entry/index} »

Exemple finalisé :

La partie jQuery (en utilisant enquire.js pour simuler des media-queries en JS – très pratique) :

La méthode enquire.register définit que le code qui se trouvera dans match sera exécuté dans le cadre du breakpoint énoncé. Hors breakpoint, c’est le code qui se trouve dans unmatch qui est exécuté.

Les deux attributs data-mobile-target et data-desktop-target ajoutés plus haut dans notre template vont nous servir à switcher les valeurs des attributs href des liens des entrées de premier niveau.

Lorsque le viewport utilisé est dans le scope des 767px minimum (vue Mobile), au clic sur une entrée de premier niveau la redirection vers la page ne s’effectue pas. On affiche les entrées de second niveau à la place.

Lorsque le viewport utilisé est hors scope (768px ou plus, vue Desktop), au clic sur une entrée de premier niveau la redirection vers la page s’effectue. Les entrées de second niveau (sous-menu déroulant ou géant) doivent s’afficher au survol (à vous de gérer ça).

Exemple finalisé de notre code jQuery :

Pour finir – Markup purement HTML (rendu dans le navigateur) :

Vue Mobile, second niveau fermé :

Vue Desktop, second niveau fermé :

On note l’action de notre petit script jQuery par la différence de la valeur affichée par l’attribut href de notre élément <a class="link collapsed"></a>. En vue Mobile, c’est la valeur du data-attribut data-mobile-target="collapseShelfSubMenuLevel20" qui est active. En vue Desktop, celle de data-desktop-target="http://mon-site.fr/fr/bijoux/par-famille".

[CSS] [jQuery] Une liste responsive d’éléments avec visuels de dimensions différentes alignés horizontalement et verticalement dans les cadres dans lesquels ils s’inscrivent

Une version qui gère l’alignement vertical des images responsives (fluides) en pure CSS

Sources : Bootstrap vertical align responsive images example code, (mon jsFiddle) [Pure CSS attempt] Responsive product list (w/responsive images).

Une version un peu moins légère qui gère l’alignement vertical des images responsives (fluides) avec jQuery

Un code source à peu près fonctionnel est disponible ici, mais ne se lancera pas au 1er chargement de la page. Il faudra relancer le code en cliquant sur Run.
Cependant, le bout de script suivant a été mis en place avec succès dans un projet Change (v3.6.8) :

L’ajout de $(window).on('load', function(){ ... }); permet aux visuels de s’afficher dans la page avant de lancer le script (car il a besoin de connaître leurs dimensions pour effectuer ses calculs d’alignement).

© 2020 FrontEndDeveloper

Theme by Anders NorénUp ↑