Étiquette : js

[Magento 2] Un widget JS toggle on/off accessible WCAG avec les attributs Hidden et Aria-Expanded

Objectif: créer un widget Toggle flexible dont le rôle sera uniquement d’affiche/masquer des éléments du DOM lorsque les utilisateurs interagissent avec un autre élément d’interface (bouton, checkbox, autre…).

Source: Marking elements expandable using aria-expanded. Exemple d’utilisation sur l’élément HTML Button. Exemple d’utilisation sur l’élément HTML Checkbox.

Exemple d’utilisation sur l’élément HTML Checkbox:

Source: https://www.accessibility-developer-guide.com/.

Fichier wcag-toggle.js:

Fichier PHTML:

Partie DOM (attention, je mets juste les grandes lignes). Se référer à l’example de code proposé par le site source.

On n’oublie pas la déclaration (à votre propre sauce) dans un fichier requirejs-config.js:

[Webpack Encore] Optimiser vos bundles CSS avec PurgeCSS et JS et le tree shaking

Testé fonctionnel Webpack Encore v1.1.2 (tournant sous Webpack v5.34.0).

Utiliser PurgeCSS avec Webpack Encore

Source: blog de PHP Roberto – Integrating Purgecss with Symfony Encore (version PDF: phproberto.com-Integrating Purgecss with Symfony Encore).

Le tree shaking avec Webpack Encore

Quelques ressources en ligne:

Oui, le tree shaking est activé par défaut en mode « production » dans Webpack Encore. C’est juste que la documentation officielle sur symfony.com oublie de le mentionner (grrr…)!

Vous pouvez effectuer le test qui est décrit ici (aka « le tree shaking dans Webpack Encore expliqué en 30 secondes ») pour vous en assurer.

Pour exemple, si vous avez les deux fichiers suivants:

Exécuter la commande yarn encore dev devrait générer quelque chose de similaire à ceci:

Cependant, en exécutant la commande yarn encore production le commentaire /* unused harmony export testB */ présent avec la précédente commande sera pris en compte par UglifyJs qui va en conséquence supprimer l’export en relation lors de la phase de minification. Dans ce cas, on ne devrait pas retrouver la chaîne de caractère « Test B » dans le fichier généré:

Activer les commentaires /* unused harmony export */ en développement avec le paramètre config.optimization.usedExports = true;

Ceci vous permettra de vérifier avec du code humainement lisible quels sont les parties de votre code qui ne sont pas exploitées et qui seront supprimées dans le bundle minifié de production.

Tout à la fin de votre fichier webpack.config.js:

Vous pouvez tout-à-fait laisser cette config activée. Elle ne portera pas préjudice au poids final de votre build de production.

[Webpack Encore] Résoudre les problèmes d’imports et de sous-imports de composants JS à l’utilisation de frameworks comme UiKit ou Foundation 6

Note: vous pouvez vous référer à l’article: [Webpack Encore] Utiliser la méthode addAliases pour résoudre les problèmes de sous-imports de fichiers sass/scss à l’utilisation de frameworks comme UiKit ou Foundation 6 pour résoudre la même question côté CSS.

Sources:

Erreur: « ./node_modules/uikit/src/js/api/boot.js » contains a reference to the file « uikit-util ».

Utiliser la méthode addAliases() de Webpack Encore pour créer un alias vers le chemin de référence du fichier non trouvé dans node_modules. Dans le fichier webpack.config.js:

Etendre la configuration de Webpack Encore pour faciliter la surchage et l’écrasement de fichiers JS

Dans le fichier webpack.config.js:

Ici, Webpack va d’abord chercher le fichier JS dans le dossier assets. Si il ne le trouve pas, il va se rabattre sur le dossier node_modules.

Ajouter un console.log(config); vous permettra de visualiser la config au format JSON dans votre console.

Importer uniquement une sélection de modules issus d’un framework (et pas tout le framework)

Dans le fichier JS qui sert de point d’entrée à Webpack (dans mon exemple assets/app.js):

Dans le fichier JS qui sert à importer uniquement les modules voulus (dans mon exemple assets/uikit.js):

Ici, j’importe uniquement les modules notification, tooltip et uikit-icons. Le fichier généré par webpack pour le front ne contiendra pas le code des autres modules du framework UIkit.

[Magento 2] Utiliser Knockout JS pour ajouter un message dans le minicart lorsque ce dernier est vide

Dans le fichier de surcharge app/design/frontend///Magento_Checkout/web/template/minicart/content.html, immédiatement sous la condition:

…ajouter la nouvelle condition:

[Magento 2] Etendre un composant JS natif

Testé fonctionnel Magento 2.4. Source: Extending Magento 2 default JS components. Version PDF – inchoo.net-Extending Magento 2 default JS components.

Etendre le composant UI Tabs pour ajouter un effet de bordure animée sous les onglets:

app/design/frontend/MyVendor/mytheme/web/js/tabs-custom.js

app/design/frontend/MyVendor/mytheme/requirejs-config.js

app/design/frontend/MyVendor/mytheme/Magento_Theme/templates/html/sections.phtml

app/design/frontend/MyVendor/mytheme/web/css/source/tabs.less

app/design/frontend/MyVendor/mytheme/Magento_Sales/layout/sales_order_info_links.xml et app/design/frontend/MyVendor/mytheme/Magento_Sales/layout/sales_order_guest_info_links.xml

[Magento 2] Etendre un mixin existant

Etendre une extension de widget existante dans Magento 2 n’est pas possible. Il faut obligatoirement surcharger l’extension existante en déclarant l’extension initiale à false dans le fichier requirejs-config.js du module (pouvant être différent) qui contient la nouvelle extension:

Notes:

  • la bonne pratique consiste à placer les extensions de widgets dans des modules (app/code/...) plutôt que dans un thème.

[Magento 2] Comment inclure et utiliser un fichier JS custom avec requireJS

Source: How to include and use custom js file with require js in magento2.

Source: Four Ways to Add JavaScript to Magento 2.

En-dehors d’un thème, en créant un module

Se référer à la documentation officielle de Magento 2 pour voir comment créer un nouveau module. Dans mon exemple, le vendor s’appelle Naked et le module s’appelle HelloWorld.

Dans app/code/Naked/HelloWorld/ créer une arborescence de dossiers et les trois fichiers suivants:

  • view/frontend/requirejs-config.js
  • view/frontend/web/js/hello-world.js
  • view/frontend/web/js/methods.js

view/frontend/requirejs-config.js

Les scripts déclarés sous la variable deps vont fonctionner immédiatement et sur toutes les pages du site. Inutile d’initialiser quoi que ce soit dans un fichier *.phtml.

view/frontend/web/js/hello-world.js

view/frontend/web/js/methods.js